Retour
cours des métaux

Opecst Sénat Bolo

Rapport parlementaire : un taux de recyclage des plastiques "médiocre"

Posté par : Christophe Véron 15.12.2020 à 14h45

Selon l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), près de 900.000 tonnes de déchets plastiques sont enfouies chaque année en France. Le plastique est le troisième matériau le plus fabriqué au monde après le ciment et l’acier : 359 millions de tonnes ont été produites en 2018 (438 en tenant compte des plastiques présents dans les textiles et les caoutchouc synthétiques). Dans son rapport sur les pollutions plastiques, sous-titré ‘Une bombe à retardement ?’, et publié lundi 14 décembre, l’Opecst constate que « 81 % des plastiques mis en circulation deviennent des déchets au bout d’une année » et que la France n’est pas bonne élève en la matière. Selon ce rapport, le taux de recyclage est « médiocre ». En 2018, il atteignait péniblement 28,4 %, très loin de l’objectif fixé par le gouvernement qui est de 100 % en 2025.

 

Le pétrole trop bon marché

Une politique « trop timide »

Le document reconnaît toutefois que cette contre-performance est en grande partie due à l’effondrement des cours du pétrole. « Un plastique vierge est toujours plus avantageux à utiliser par un industriel qu’un plastique recyclé. Quand, de plus, le plastique recyclé est censé avoir des qualités moindres, vous imaginez bien qu’on va beaucoup moins l’utiliser », justifie Philippe Bolo, député MoDem du Maine-et-Loire, et coauteur du rapport.

Enfin, le  rapport juge « trop récentes » et « trop timides » les politiques de réduction de l’utilisation du plastique pour avoir un impact significatif immédiat.

 

Economie circulaire, le débat

10.12.2019
+