Retour
cours des métaux

Aluminium seconde fusion

Affinage d'aluminium : le marché veut y croire

Posté par : Christophe Véron 15.06.2020

L’aluminium connaît des fortunes diverses, ballotté qu’il est par les fluctuations du cuivre, avec lequel il réagit traditionnellement par sympathie. Sur une semaine, le solde s’avère négatif avec un lowest LME qui perd une vingtaine d’euros. Autant dire peu de chose. L’impact sur les déchets est donc peu significatif, notamment dans le secteur de l’affinage. La cotation du DIN par nos confrères du Metal Bulletin reste d’ailleurs inchangée (1190/1260 euros) de même que celle de l’AS9U3 publiée par notre revue sœur La Tribune des Métaux (1150/1250 euros). Si l’inquiétude reste de mise en matière de reprise économique, rares sont ceux qui se laissent aller à trop de pessimisme. « La situation est inquiétante, mais on a tiré les leçons des...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Recherche et déchets électroniques

20.07.2021
+

DND issus des activités économiques

20.07.2021
+

Financement du suivi des filières REP par l'Ademe

20.07.2021
+
Compte Client