Retour
cours des métaux

Aimants permanents : MagREEsource ouvre la première usine européenne

Noyarey.– Start-up issue du CNRS, MagREEsource a inauguré fin juin la première usine de fabrication d’aimants permanents en Europe. Le site est localisé à Noyarey, près de Grenoble, et produira 50 tonnes d’aimants frittés haute performance par an à partir de septembre. Sa capacité de production devrait augmenter progressivement pour atteindre 1.000 tonnes en 2030.

Quand recycler rime avec souveraineté

            Ce projet, annoncé en janvier 2023, vise à répondre à la demande croissante d’aimants permanents à base de terres rares, dont sont notamment friands les secteurs de l’automobile et de l’énergie éolienne. Pour rappel, la Chine a restreint ses exportations de terres rares au début des années 2010, faisant flamber les prix et menaçant l’approvisionnement de ces matériaux indispensables dans de nombreux secteurs industriels. La dépendance à la Chine est d’autant plus problématique, d’un point de vue environnemental, que l’extraction des terres tares requiert d’importants traitements chimiques. Jusqu’à présent, seul 1 % des aimants permanents était recyclé. MagREEsource a vu le jour en 2020 et compte changer la donne en développant des solutions de recyclage efficaces.

            Au sein de l’institut Néel du CNRS, Sophie Rivoirard et Daniel Fruchart ont découvert que les terres rares utilisées dans la fabrication d’aimants permanents étaient fragilisés par l’hydrogène. Leur procédé de recyclage se base sur ce constat.  

Spécialité négoce international

18.07.2024
+

Polystyvert lève 16 M€ pour sa première usine

18.07.2024
+

49 t de pièces auto détachées saisies par la douane à Lille

17.07.2024
+