Retour
cours des métaux

ARI recycleurs Sorevo

Champagne pour l'ARI

[Par Eric de L'Etoille, PDG de Sorevo]

Les 11 et 12 février derniers, l’Association des  Recycleurs Indépendants (ARI) invitait ses adhérents à se rencontrer à Reims. Samuel Lostis et Nicolas Vincent étaient à la manœuvre pour organiser de mains de maître cet évènement et accueillir une nouvelle génération de recycleurs qui a su garder les valeurs des anciens : sourire et convivialité.

Au programme, une matinée d’échanges avec présentation des dernières actualités de l’association et notamment du nouveau site (www.ari-recyclage.com). Mais également un topo sur l’organisation du prochain salon Pollutec 2020 où l’ARI tiendra un stand.

Ces rencontres ont été agrémentées par deux intervenants. Tout d’abord Claude Platier, journaliste bien connu de la profession, qui a fait un large tour d’horizon sur le marché des ferrailles. Celui-ci cédait ensuite la parole à un représentant de Re-use afin de dresser un panorama du marché des papiers-cartons. Ces deux interventions, très appréciées, ont été l’occasion de nombreux échanges fructueux.

Au programme également, Reims oblige : visite des caves à champagne.

A suivi un dîner très confraternel que n’auraient certainement pas renié les anciens du métier et qui s’est terminé fort tard (ou fort tôt) pour certains. Du reste, tout le monde était sur le pont le lendemain pour une visite des Etablissements GIRON Père & Fils, le recycleur de l’étape.

L’ARI, c’est quoi ?

Pour mémoire, l’ARI réunit des professionnels du déchet et du recyclage à travers tout le territoire national. L’association compte aujourd’hui plus de 80 entreprises du secteur (mais en vise une centaine à court terme), représentant plus de 1.100 collaborateurs. Elle s’adresse aux structures spécialisées dans le secteur de la transformation des déchets, indépendantes, et de moins de 100 salariés.

L’ARI a pour vocation de faciliter les échanges entre adhérents d’activités ou secteurs géographiques complémentaires, de permettre d’identifier des partenaires négociants, prestataires ou fournisseurs. L’ARI apporte de l’information chaque semaine via une lettre sur l’actualité des adhérents, des métiers du recyclage et sur les nouveautés réglementaires.

L’association entend également faire entendre la voix des indépendants du recyclage dans un domaine d’activité en pleine mutation.

Enfin, elle propose des services avec des tarifs négociés (prestations de conseil, audits qualité et sécurité, etc.).

L’ARI organise en moyenne deux à trois sessions annuelles de rencontres, sur deux jours, permettant aux adhérents de se connaître et de faciliter les échanges au sein du réseau. Au programme : des interventions thématiques en fonction de l’actualité des métiers, des visites de sites pour le partage de bonnes pratiques et surtout de la convivialité !