Retour
cours des métaux

coût gestion déchets

Congrès annuel d'Amorce

Quand les moutons râlent...

Posté par : Christophe Véron 26.10.2021 à 14h25

Réunie en congrès annuel à Troyes du 20 au 22 octobre derniers, l’association Amorce a tiré une fois de plus la sonnette d’alarme : la hausse des coûts de la gestion des déchet va obliger les collectivités à augmenter leur fiscalité. Raisons invoquées : l’envolée de la TGAP qui suit inexorablement sa hausse programmée, mais aussi les retards accumulés dans la mise en place des filières REP.

Les conséquences se font d’ores-et-déjà lourdement sentir. La facture pour les collectivités explose, ce qui les oblige à reporter cette hausse sur la fiscalité locale des déchets. La dernière enquête réalisée par Amorce auprès de ses membres confirme cette évolution : 77 % des collectivités vont augmenter leurs taxes. 66 % d’entre elles annoncent des hausse supérieures à 5%.

Gilles Vincent, le président d’Amorce, pointe du doigt cette méthode qui consiste « à prendre une décision à Paris, et à demander aux collectivités de la mettre en pratique », et finalement à « tondre la laine sur le dos des collectivités ».

 

Accueillir la REP BTP : c’est non en déchetteries !

Nicolas Garnier, directeur général de l’association, note pour sa part que « pas un kilogramme n’a été sorti du volume d’ordures ménagères résiduelles, malgré le fait qu’il y ait de nouvelles filières REP ». Et de plaider une nouvelle fois pour que la pression soit plutôt mise sur les metteurs en marché, avec une TGAP amont qui frapperait les produits non recyclables.

On notera par ailleurs que la nouvelle filière REP PMCB (construction) suscite beaucoup d’inquiétudes chez les élus locaux. Certains candidats à labellisation semblent en effet miser sur l’utilisation des déchetteries publiques dans leur dispositif. Un schéma auquel n’adhère pas du tout Gilles Vincent qui invite les élus locaux à fermer leurs déchetteries aux déchets du BTP et à suggérer aux professionnels de mettre en place leur propre réseau de déchetteries. Ambiance...

 

Déchets industriels

19.07.2022
+

Ferrailles : rien de nouveau sous le soleil turc

19.07.2022
+

Rendez-vous avec... Nathalie Boyer, déléguée générale d'Orée

19.07.2022
+