Retour
cours des métaux

De vieux pneus pour renforcer le béton ?

Posté par : Juliette Ulmann 20.09.2022

Nicosie/Londres.– On le sait, la production de béton produit du dioxyde de carbone. Pour améliorer l’empreinte écologique du béton, différentes recherches portent sur l’incorporation de déchets recyclés à la place du traditionnel granulat. Des scientifiques chypriotes et britanniques ont ainsi  étudié la résistance de différents types de bétons mêlés par exemple à du caoutchouc issu de vieux pneus ou à des fibres d’acier provenant de pneus recyclés. Points forts Le caoutchouc a le mérite d’améliorer la capacité d’absorption du béton. Il faut néanmoins l’utiliser avec parcimonie, au risque de réduire sa force de compression. Les déchets de pneus constituent une source de caoutchouc massive, avec 1 milliard de pneus usagés disponibles...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Les multiples vies des batteries automobiles

28.09.2022
+

L’Ademe lance son Observatoire du réemploi

28.09.2022
+

BVSE et VDM contre EUROFER

28.09.2022
+
Compte Client