Retour
cours des métaux

HMS fret énergie

Ferrailles

Le marché turc perd la tête

Posté par : Christine Lairy 19.10.2021 à 11h45

La semaine du 11 au 15 octobre, les Turcs ont confirmé leur regain d’appétit en ferrailles : ce dernier intervenant sur fond de tensions en tonnages disponibles et de flambée des coûts (transport et énergie), les achats réalisés par les Turcs à l’import ont été conclus à des prix en très forte progression — une bonne trentaine de dollars sur cinq jours. Au départ de la Russie, en quelques jours, la valeur de la HMS 1&2 (80:20) est ainsi passée de 450 à 480 puis à 495 dollars (de 388,5 à 414,5 puis à 427,5 euros) la tonne CFR. Pour cette catégorie, certaines aciéries acceptaient mi-octobre un prix de 486 dollars (419,5 euros) en Estonie, et de 487 dollars (420,5 euros) en Allemagne — on parlait quelques jours auparavant de 475,5 dollars (410,5...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles / Turquie

18.01.2022
+

Importations turques de ferrailles

04.01.2022
+

Ferrailles / Grande-Bretagne

14.12.2021
+
Compte Client