Retour
cours des métaux

Ferrailles / Turquie

L'humeur n'est pas à la fête

Posté par : Christine Lairy 07.12.2021 à 11h35

L’humeur n’est pas vraiment à la fête sur le marché turc des ferrailles, qui donne souvent le la pour les autres marchés de la planète. Il faut dire que les aciéries turques doivent composer avec un environnement peu porteur, avec notamment une instabilité économique et monétaire* qui pèse sur les échanges. Les usines ne parviennent pas vraiment à remplir leurs carnets de commandes (rond à béton, produits longs), ce qui pèse logiquement sur leurs achats de ferrailles. A l’import, ces achats ne sont donc pas légion, et les prix des transactions s’en ressentent : pour la HMS 1&2 (80:20) qui sert de référence sur le marché turc, on parle désormais d’une fourchette comprise entre 475 et 480 dollars la tonne CFR au départ des Etats-Unis —...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : un début 2022 bien laborieux en Turquie

25.01.2022
+

Recyclage chimique des plastiques

25.01.2022
+

Un appel à projets pour industrialiser les procédés de recyclage des plastiques

25.01.2022
+
Compte Client