Retour
cours des métaux

PET Greenpeace Turquie

Importations de déchets plastiques

La Turquie fait machine arrière

Posté par : Christine Lairy 19.07.2021 à 11h35

En mai dernier, après une enquête-choc de Greenpeace montrant que, pour la plupart, les déchets plastiques expédiés chez elle par la Grande-Bretagne ou l’Allemagne n’étaient pas recyclés, mais abandonnés dans la nature, ou brûlés en plein air, etc. (voir Profession Recycleur du 19 mai 2021), la Turquie avait annoncé l’arrêt de ses importations de résidus plastiques en polyéthylène (PE). Publiée dans un amendement du 18 mai dernier, l’interdiction est entrée en vigueur début juillet, mais ne sera restée en place que huit jours… pour les déchets de PET en tous cas. Pour ceux-là, Ankara a effectivement annoncé une levée de l’interdiction avec « effet immédiat » - chez Greenpeace, on attribue cette reculade au lobbying des industriels plasturgistes. Pour les déchets plastiques en PEHD et PEBD, en revanche, l’interdiction reste en place.

Allemagne : petite pause en juin sur le marché des plastiques recyclés

13.07.2021
+

Silence radio du côté des importateurs turcs de ferrailles

29.06.2021
+

Ferrailles : retour du statu quo en Turquie

14.06.2021
+