Retour
cours des métaux

L’industrie se réjouit du passé... mais craint le futur

Posté par : Juliette Ulmann 16.11.2022 à 15h00

Paris.– Du bilan 2021 de FEDEREC ressortent deux sentiments détonants : l’enthousiasme suscité par les excellents chiffres de 2021 est au moins aussi grand que l’incertitude qu’inspire l’année 2023. Partant, la maxime semble être la suivante : plus on tombe de haut, plus la chute est violente... Quant à l’année en cours, « rien ne permet d’affirmer » qu’elle a produit de bons chiffres, selon le président de FEDEREC, François Excoffier. De très bons résultats L’année 2021 a été excellente, à commencer par le chiffre d’affaires du secteur, qui a bondi de 42 % pour atteindre 10,8 milliards d’euros. C’est la première fois que la barre symbolique des 10 milliards est dépassée, a noté Manuel Burnand, directeur général de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le nouveau paradigme

23.11.2022
+

Territeo l’a fait

23.11.2022
+

Les CSR, dans l’air du temps ?

23.11.2022
+
Compte Client