Retour
cours des métaux

Norske Skog emballage Bailly

Le carton d'emballage pour remplacer le papier journal à Golbey

Posté par : Christine Lairy 22.06.2020

Confrontée à une baisse continue des ventes de papier journal, le papetier Norske Skog prend le parti de s’adapter au marché. Le groupe norvégien a ainsi annoncé le 17 juin dernier sa décision de convertir deux machines à papier journal en unités de production de papier-carton destiné aux emballages.

Sont concernés les sites de Bruck en Autriche et de Golbey, en France. A terme, le groupe disposera ainsi de 750.000 tonnes de capacités de production de carton d’emballage. Et se positionnera au dixième rang des producteurs européens de caisses-cartons à base de matériaux recyclés.

555.000 tonnes de carton 100 % recyclé

A Golbey en France, où ce virage stratégique pourrait faire progresser le chiffre d’affaire de 50 %, environ 250 millions d’euros doivent être investis pour convertir la machine à papier n° 1 : actuellement capable de produire 235.000 tonnes de papier journal chaque année, la MAP 1 sera transformée de façon à pouvoir fabriquer 555.000 tonnes par an de carton d’emballage 100% recyclé (en l’occurrence du testliner de 90 à 200 g par m² et du papier carton ondulé de 75 à 170 g). A l’issue de cette conversion, en 2023, Golbey conservera une capacité de production de 330.000 tonnes de papier journal sur la MAP 2.

Une chaudière à biomasse

Parallèlement, l’usine vosgienne bénéficiera de 230 millions d’euros d’investissements dans l’énergie verte. Sur ce montant, 160 millions sont destinés au financement du projet CRE5 de centrale de cogénération biomasse, alimentée au bois et aux boues. La construction, avec Veolia Industries Global Solutions, débutera l’an prochain pour une livraison prévue en 2023. 70 millions seront également affectés à la construction d’une nouvelle chaudière fonctionnant à partir de résidus plastiques.

Cette conversion « est le fruit d’un long travail de réflexion sur les marchés », a déclaré le PDG Yves Bailly. « Norske Skog Golbey entre dans une nouvelle ère, celle du papier journal et du papier d’emballage ! Elle est synonyme d’emplois. Nous veillerons à ce que chacun de nos collaborateurs soit accompagné dans le changement. Nous travaillons actuellement sur ce point précis. Cette diversification aura également des impacts positifs sur nos sous-traitants et plus largement sur l’économie locale. Ne serait-ce que pour la phase de conversion de la machine, ce sont des centaines de personnes qui viendront travailler sur le site. Forcément, c’est tout le territoire qui va en bénéficier ! Enfin, il ne faut pas oublier tous les liens que nous avons créés, avec Pavatex ou Veolia. Cette conversion va venir renforcer la Green Valley ! »

90 millions pour Bruck

A Bruck en Autriche, ce sont près de 90 millions d’euros qui seront investis pour convertir la MAP 3 : de 125.000 tonnes de papier journal actuellement, sa capacité passera à 210.000 tonnes de carton recyclé. En 2023, Bruck disposera, outre cette nouvelle production de carton d’emballage, de 265.000 tonnes de capacité de papier magazine couché léger.

----------------------------------------

NS Golbey en chiffres...

La papeterie Norske Skog de Golbey, dans les Vosges, consomme chaque année quelque 500.000 tonnes papiers-cartons récupérés (PCR) : c’est à ce titre le premier site utilisateur de PCR en France, et de loin, maintenant que le site UPM de la Chapelle-Darblay a fermé. Ces gisements se composent de journaux, de revues, de magazines et de prospectus publicitaires, provenant à 100 % du marché français. A 85 %, les tonnages utilisés proviennent de la collecte sélective des ménages (l’équivalent de ce qui est récupéré auprès d’un tiers de la population française), le reste est issu des circuits industriels, indique l’entreprise.