Retour
cours des métaux

plastiques REPurpose projet

Le projet REPurpose

Posté par : Juliette Ulmann 04.01.2023 à 11h00

Bruxelles.– Selon Aimplas, l’Institut Technologique du Plastique basé en Espagne, la production annuelle de plastiques flirte avec les 380 millions de tonnes. On anticipe que ce chiffre doublera d’ici à 2035 et quadruplera d’ici à 2050. Ainsi, il devient essentiel et urgent de trouver de nouvelles solutions pour limiter les effets négatifs de cette industrie, sur les humains comme sur l’environnement.

Subventionné par l’Union européenne, le projet REPurpose réunit 10 partenaires dont le but n’est ni plus ni moins de révolutionner le recyclage du polytéréphtalate téréphtalate (PET) et de créer de nouveaux élastomères thermoplastiques.

Naturellement, le développement et la production de ces élastomères devront répondre à des critères de durabilité, de biodégradabilité et de recyclabilité.

6,5 millions d’euros

Au total, 6,5 millions d’euros ont été investis dans ce projet. Quatre universités et centres de recherche, deux organisations à but non lucratif et cinq PME travailleront ensemble pour résoudre les défis qui leur font face et présenter au public des innovations. A long terme, l’objectif est de bâtir une industrie européenne du plastique durable.

 

Une proposition de loi qui laisse coi

19.01.2023
+

Récap’ de l’année 2022 aux Etats-Unis

10.01.2023
+

L’exclusivité de facto de Citeo taclée

04.01.2023
+