Retour
cours des métaux

PIEC VHU

Les mentalités doivent changer

Posté par : Christophe Véron 08.11.2022 à 14h30

Paris.– Petit à petit l’oiseau fait son nid… Il en va de même des pièces automobiles issues de l’économie circulaire, aussi appelées PIEC. Celles-ci poursuivent leur croissance en grapillant mois après mois des parts de marché. Pour mémoire, depuis le 1er janvier 2017, les professionnels de l’entretien et de la réparation doivent proposer aux automobilistes une alternative à la pièce neuve, et depuis le 1er avril 2019, ils ont une obligation d’information. A l’heure actuelle, la part de marché des PIEC en France est comprise entre 4 et 5% (soit 2% de gagnés seulement en deux ans...) ; la moyenne européenne est à 5%, très  loin donc des 15% affichés par les USA et les pays scandinaves. Réveiller la demande Si l’offre est une bonne base, la...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

PCR : les indicateurs à surveiller en 2024

23.02.2024
+

Inoha adresse une lettre ouverte au Premier ministre

22.02.2024
+

Déconstruction navale et concurrence déloyale : le gouvernement interpelé

22.02.2024
+
Compte Client