Retour
cours des métaux

DIN radiateurs aluminium

Lingot d'alu de seconde fusion : la baisse semble enrayée

Posté par : Christophe Véron 15.02.2021 à 09h15

Il semble que le lingot d’aluminium d’affinage soit en passe d’avoir trouvé un palier de stabilisation. La cotation DIN 226 reste en effet inchangée, à 1860/1920 euros. De même que la cotation AS9U3 publiée par La Tribune des Métaux (1750/1850 euros). « La correction a été brutale ces dernières semaines. Elle était toutefois légitimée par un réel manque de visibilité en termes de consommation pour les mois à venir », commente un opérateur du secteur. Ce dernier indique toutefois que ses carnets de commandes sont correctement remplis. Comme nous l’indiquions la semaine dernière, le secteur s’inquiète des conséquences de la pénurie de puces électroniques qui affecte la production automobile, et donc la consommation d’aluminium....

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Déchets d'aluminium : la panique pousse le DIN à la hausse

01.03.2021
+

Déchets d'alu et lingots de seconde fusion : prix en hausse, volumes en berne

22.02.2021
+

Le Bourray se lance dans la pâte recyclée

05.02.2021
+
Compte Client