Retour
cours des métaux

textiles

Picvisa trie 11 types de matières

Posté par : Christophe Véron 08.11.2022 à 14h30

Madrid.–  Alors que se profile à l’horizon 2025 l’obligation européenne des déchets textiles, la société espagnole Picvisa vient de présenter son ‘Ecosort Textile’, un procédé de tri automatique basé sur sa technologie de ‘vision hyperspectrale’ qui combine les techniques d’analyse des images par ordinateur et l’identification des matières par la spectroscopie proche infra-rouge (NIR). Le procédé est d’ores et déjà opérationnel chez Coleo Recycling, un spécialiste du recyclage textile, installé près de Corogne, dans le nord-est de l’Espagne. Celui-ci permet l’identification des matières (11 types de matière, dont le mélange coton-polyester) et des couleurs. Un procédé de soufflage latéral permet quant à lui de séparer les pièces...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le nouveau paradigme

23.11.2022
+

Territeo l’a fait

23.11.2022
+

Les CSR, dans l’air du temps ?

23.11.2022
+
Compte Client