Retour
cours des métaux

Plus de transparence pour la TEOM

Posté par : Juliette Ulmann 21.11.2023 à 17h00

Paris.– Mieux comprendre qui paie quoi : c’est l’objectif de l’Institut Paris Région, qui a développé de nouveaux indicateurs pour éclairer les enjeux de financement du service public de prévention et de gestion des déchets. Au cœur du sujet, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), largement utilisée par les intercommunalités franciliennes, mais critiquée pour son opacité. Quelques chiffres             En 2022, la TEOM a représenté 97 % du financement du service public des déchets en Ile-de-France. Il s’agit de la première recette fiscale pour la moitié des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) franciliens. Son taux de croissance annuel moyen, entre 2016 et...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Des matériaux, des terres et des blocs

21.05.2024
+

Plastique vierge vs recyclé : Unilever revoit ses objectifs à la baisse

21.05.2024
+

Etat des lieux et perspectives du marché de la mode circulaire

21.05.2024
+
Compte Client