Retour
cours des métaux

Michelin Lumaret Marty

Recyclage du PET

Carbios a inauguré son démonstrateur industriel

Posté par : Christophe Véron 05.10.2021 à 16h30

La société de chimie verte Carbios a inauguré mercredi 29 septembre son démonstrateur industriel. Installé sur le site Michelin de Cataroux, ce prototype est une dernière étape avant la construction d’une première usine d’ici 2025. Ce démonstrateur « va nous permettre d’éprouver (...) notre technologie, c’est une étape importante », mais « l’étape suivante sera aussi de construire cette première usine de référence d’une capacité de 40.000 tonnes par an », a déclaré Jean-Claude Lumaret, directeur général de l’entreprise auvergnate. Pour Alain Marty, directeur scientifique, « avec le procédé Carbios, on crée cette économie circulaire du futur qui va permettre de recycler à l’infini la matière et donc d’éviter d’avoir des déchets en plastique ».

Parmi les associés de Carbios, Nestlé, L’Oréal, Pepsi ou Perrier, et Michelin, l’hébergeur de cette entreprise présentée comme une pépite, une future licorne qui a levé 160 millions d’euros depuis 2017, comme le rapporte Nicolas Seeboth, directeur de la recherche polymères Michelin : « Dans notre feuille de route de 40 % de matériaux durables en 2030 et 100 % en 2050, le polyester et les technologies de Carbios sont nécessaires pour atteindre nos objectifs. » La première usine, c’est Carbios qui la construira, en France peut-être, mais le pays « ne possède malheureusement pas de site produisant du PET », un plastique pétrosourcé qui permet de fabriquer bouteilles, barquettes et textiles représentant 70 millions des 400 millions de tonnes de plastiques produits chaque année dans le monde.

 

1ère usine en 2025

« On va générer des données technologiques de façon à (...) commencer à licencier le procédé et construire cette première unité industrielle » dans la deuxième moitié de 2022, a précisé de son côté Martin Stephan, directeur général délégué. Le fabriquant de PET, auquel sera adossée l’usine, devrait être identifié « d’ici la fin de l’année ». Cette première usine devrait démarrer début 2025. Financée par Carbios, elle devrait coûter environ 100 millions d’euros.

 

Recyclage du polystyrène : l'industrie s'engage

18.06.2021
+

Recyclage enzymatique : des bouteilles à partir de déchets textiles

20.11.2020
+

Recyclage chimique du polystyrène : Michelin, partenaire de Pyrowave

05.05.2020
+