Retour
cours des métaux

Tiru valorisation énergétique chaudières biomasse

Reprise de CNIM E&E EPC

Paprec monte en puissance

Posté par : Christophe Véron 12.04.2022 à 14h55

Après CNIM O&M en juillet 2021, Paprec vient de reprendre les personnels de CNIM E&E EPC. Ces équipes techniques et d’ingénierie sont le dépositaire français des savoir-faire de conception de centrales thermiques et de valorisation des déchets. Elles permettront au groupe de La Courneuve d’apporter à ses clients la maîtrise technique complète des projets, de la conception à l’exploitation. Et ainsi d’aller plus loin dans l’innovation et le développement de technologies de gestion des déchets permettant de décarboner l’économie. Le modèle de proximité développé par Paprec lui permettra de créer, à la Seyne-sur-Mer, une nouvelle plateforme d’excellence nationale et internationale.

Pour mémoire, les équipes de CNIM E&E EPC maîtrisent notamment la conception d’unités de grandes capacités. Leur technologie complète ainsi celle de Tiru, société acquise l’été dernier par Paprec, détenteur de brevets sur les fours oscillants destinés aux plus petites capacités. « Nous allons ainsi permettre aux collectivités et clients industriels de mettre en place les solutions les plus adaptées possibles pour valoriser leurs déchets, avec les plus hauts niveaux de performances environnementales et énergétiques. Ces solutions leur permettront de répondre aux enjeux environnementaux majeurs de ce siècle, et de participer de façon importante à la décarbonation de l’économie, tout en maîtrisant l’ensemble des coûts », a indiqué Sébastien Petithuguenin, directeur général de Paprec, en charge du pôle Technologie pour le groupe.

 

N°3 français

Devenu, à l’été 2021, le troisième acteur français de la valorisation énergétique, Paprec considère que ses projets vont au-delà des savoir-faire historiques en incinération : il s’agit de développer les procédés innovants les plus performants énergétiquement et environnementalement pour le traitement des déchets, en particulier dans les domaines des chaudières biomasse, CSR, de la pyrolyse-gazéification ou de la méthanisation. « Notre développement s’appuie fortement sur l’innovation et les technologies de pointe. Garder les savoir-faire et l’excellence française en France fait donc partie intégrante de notre stratégie de croissance », s’est réjoui Sébastien Petithuguenin, qui rappelle que Tiru va fêter ses 100 ans en juin, et que l’histoire de la CNIM remonte aussi au milieu du 19ème siècle avec la construction de bateaux : « Cette entreprise sait s’adapter aux enjeux de son temps et va ainsi, après les bateaux et les centrales énergétiques, se réinventer une troisième fois pour s’inscrire dans les solutions permettant la décarbonation de l’économie », a-t-il indiqué.

 

Valorisation énergétique

22.04.2022
+

Avec Tiru, Paprec fait le plein d'énergie(s)

29.07.2021
+

Paprec se renforce dans la valorisation énergétique

26.03.2021
+