Retour
cours des métaux

Autosort tri robot

Tomra orchestre la présentation de ses nouveautés

Posté par : Christine Lairy 15.06.2020

Il devait avoir lieu en septembre prochain, au salon Ifat 2020, mais ce dernier a été annulé pour cause de crise sanitaire… Qu’à cela ne tienne, le lancement des dernières nouveautés de Tomra Recycling s’est tenu le 9 juin en webconférence, à l’occasion d’un événement baptisé Symphony of all Sorts.

Au menu donc de cet événement savamment orchestré, qui a selon le groupe rassemblé un millier de participants,  la présentation des dernières innovations apportées au produit phare de l’entreprise, le Tomra Autosort®, ainsi que celle de la solution Autosort® Speedair. A également été annoncée la sortie imminente du robot Autosort® Cybot.

Dans sa version la plus récente, le système de tri à base de capteurs Autosort® est équipé en série de la technologie Sharp Eye, qui permet d’améliorer la séparation des fractions fines grâce à une efficacité lumineuse accrue (sans hausse de la consommation électrique). La machine intègre également la toute dernière version de la technologie de détection Flying Beam® qui, là encore, permet d’améliorer les performances de tri de l’ensemble en jouant sur la puissance lumineuse. En parallèle, Tomra Recycling propose pour sa machine phare un nouvel équipement optionnel, le Deep Laiser, « exploitant des algorythmes d’intelligence artificielle et de deep learning ».

Autosort® Speedair

Autre innovation présentée par le groupe norvégien : le dispositif Speedair permettant de stabiliser sur un convoyeur à grande vitesse les matériaux légers (plastiques, papiers), donc d’augmenter le débit et d’améliorer la qualité du tri. Grâce à un système de buses réglables qui envoient un flux d’air permanent sur le convoyeur, et évitent ainsi le déplacement des matériaux, la vitesse des bandes transporteuses peut être portée au maximum (6 m/s) sans effet négatif sur la qualité finale de tri. Il s’agit, précise Tomra, du premier système sur le marché à ne pas être équipé d’un couvercle de courroie : cela facilite les opérations de maintenance, et diminue les risques de blocage ou d’arrêt par rapport aux systèmes à grande vitesse classiques.

Pousser l’automatisation

A ses clients recherchant des installations de tri toujours plus automatisées, Tomra annonce l’arrivée de son premier robot, l’Autosort® Cybot. Particularité ? L’ajout d’un bras robotisé permettant de trier et séparer en simultané un flux de matériaux en quatre type de fractions, par taille, couleur et tout autre critère de tri. Cet équipement, qui pourra s’intégrer à une installation préexistante, ou fonctionner comme une unité autonome, « permettra un contrôle de qualité encore plus poussé des matières recyclables telles que le PEHD, le PET et le PP », explique Valerio Sama, vice-président et responsable de la gestion des produits.