Retour
cours des métaux

déchets trafic

Trafic de déchets : quand l’argent n’a pas d’odeur

Posté par : Christophe Véron 11.10.2023 à 12h00

Paris.- Depuis la création de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) en 2004, la gendarmerie nationale n’a eu de cesse de développer son action dans ces domaines très techniques. À Marseille, le détachement de l’office est particulièrement engagé face à un phénomène qui fait rage localement depuis plusieurs décennies : le trafic de déchets.             Après la création de quatre détachements en 2021 (à Marseille, Metz, Bordeaux et Cayenne), l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) continue d’étendre son action, avec la mise en place de trois autres antennes en 2022...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Des matériaux, des terres et des blocs

21.05.2024
+

Plastique vierge vs recyclé : Unilever revoit ses objectifs à la baisse

21.05.2024
+

Etat des lieux et perspectives du marché de la mode circulaire

21.05.2024
+
Compte Client