Retour
cours des métaux

Un pas en avant...

Posté par : Juliette Ulmann 12.10.2022 à 15h00

Paris.– La révolution des pneumatiques n’a pas encore eu lieu, et elle ne devrait pas se produire avant 2050 mais en attendant, le secteur automobile évolue tout de même vers des produits plus durables. C’est le cas de Michelin, qui présente ses nouveaux pneus composés à 50% de matières recyclées, biosourcées ou renouvelables. Les 100% seront peut-être atteints d’ici un quart de siècle. La marque au Bibendum s’est alliée à l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) pour la partie biobutadiène, un élastomère dérivé du bioéthanol qui sert à fabriquer un caoutchouc de synthèse. Quant aux matières qui entrent dans la composition de ce nouveau pneu « plus durable », quelles sont-elles ? On peut citer le noir de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le nouveau paradigme

23.11.2022
+

Territeo l’a fait

23.11.2022
+

Les CSR, dans l’air du temps ?

23.11.2022
+
Compte Client