Retour
Federec, papier, carton

Federec papier carton

Une rentrée difficile

Stéphane Panou, président de la branche papier/carton Federec

Posté par : Martine Chartier 13.09.2022 à 14h20

Le secteur des fibres de récupération a de tous temps connu des hauts et des bas, suivant en cela la consommation. Le ciel s’assombrit actuellement et les volumes entrant dans les centres de tri sont estimés en baisse de 5 à 6 %.  Selon Stéphane Panou, président de la branche papiers cartons au sein de Federec, « les problèmes pour nous sont les surstocks provoqués par la baisse de consommation des papetiers. Nous avons des sites qui se retrouvent engorgés avec des problèmes de sécurité pour nos salariés et des risques d’incendie. Les plus touchés sont les centres de tri de collecte sélective. Les premiers qui font les frais d’une tension sur les marchés sont les qualités basses (1.02 et 5.02) ». Envolée des prix de l’énergie Au cours...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Satisfecit pour la filiale française de l'Italien Lucart

12.07.2022
+

Federec

08.07.2022
+

Mainmise de Citeo sur le recyclage des plastiques

31.05.2022
+
Compte Client