Retour
Broyeurs de ferrailles

Inde VHU broyeurs

Inde : coup d'accélérateur sur les broyeurs

Posté par : Christine Lairy 13.11.2019

Qu’on se le dise : en matière de ferrailles, l’Inde s’est fixé l’objectif de devenir autosuffisante et de ne plus recourir à des importations qui, en 2017, ont totalisé 7 millions de tonnes... et quelque 3,45 milliards de dollars. Pour supprimer ce recours aux importations, New Delhi a calculé que le pays devait s’équiper de 70 centres de broyage d’une capacité de 100.000 tonnes par an chacun. Et que, pour tous ces nouveaux sites de broyage, il faudrait ouvrir quelque 300 centres de collecte et de dépollution, à raison de quatre en moyenne pour un broyeur. 700 broyeurs en 2030 ? Mais l’Inde voit beaucoup plus loin : à l’horizon de 2030, elle entend porter sa production d’acier à 250 millions de tonnes, avec un tiers au moins de cette production...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Un ferrailleur sachant ferrailler

15.10.2020
+

Eoliennes : concevoir la première pale 100% recyclable

24.09.2020
+

Portrait de Samuel Lebain, président d'Unifer Environnement

06.07.2020
+
Compte Client