Retour
cours des métaux

plastique

Conditions de travail en plasturgie

Economie circulaire

Paris.– Un article paru dans la revue Travail & Sécurité (éditée par l’INRS) s’intéresse à l’impact, pour les travailleurs, des transformations qui s’opèrent dans une filière plasturgie qui « réinvente ses modèles et mise sur la réutilisation et le recyclage » pour limiter sa production de déchets et son impact sur l’environnement. Dans le cadre de la loi Agec, les plasturgistes ont développé l’écoconception et la valorisation de leurs propres rebus. Les risques liés au recyclage mécanique (largement majoritaire) sont liés « aux machines (presse, broyeurs), au bruit, aux poussières et aux manutentions » tandis que le recyclage chimique génère « les risques classiques de l’industrie chimique : utilisation de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Synergie et complémentarité

11.04.2024
+

DEEE : les bons élèves belges

10.04.2024
+

Régénération de matières plastiques : une année « en trompe l’œil »

10.04.2024
+
Compte Client