Retour
cours des métaux

LME grenailles mêlé

Déchets cuivreux : les vendeurs gardent la main

Posté par : Christophe Véron 18.01.2021 à 10h00

Il faut se rendre à l’évidence : les vendeurs de déchets cuivreux gardent la main sur le marché et les acheteurs sont bien souvent contraints de courber l’échine s’ils veulent avoir quelque chance de convaincre des détenteurs de lots de leur céder une partie de leurs marchandises. Le constat est particulièrement vrai pour le cuivre mêlé. Jusqu’à un passé très récent, les traders asiatiques avaient la haute main sur les lots proposés, avec des offres souvent très au-dessus de ce que pouvaient proposer les transformateurs européens (ou du moins ce qu’il en reste…). Il faut bien reconnaître que ces derniers se gardaient bien de trop pousser les feux, considérant que s’ils n’obtenaient pas de cuivre mêlé, ils pouvaient toujours se rabattre sur les...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Déchets cuivreux : sueurs froides

01.03.2021
+

Les consommateurs calent face à la hausse du cuivre

22.02.2021
+

Cuivre : objectif à 9.000 dollars ?

15.02.2021
+
Compte Client