Retour
cours des métaux

HMS Turquie LME

Ferrailles : le marché turc perd le Nord

Posté par : Christine Lairy 01.02.2022 à 11h05

Crise économique, crise monétaire, crise énergétique… rien ne semble épargné aux Turcs en ce moment. Du côté des sidérurgistes, que ce soit à cause du manque de commandes ou des coupures d’électricité, l’activité tourne au ralenti depuis plusieurs semaines. La situation pèse sur les importations turques de ferrailles, mais assez paradoxalement, elle ne semble pas avoir d’effet majeur sur les prix, bien au contraire : sur le premier mois de l’année, d’après nos calculs, la valeur de la catégorie de référence [HMS 1&2 (80:20) américaine] a ainsi regagné une quinzaine de dollars, après en avoir perdu vingt en moyenne au mois de décembre. Les toutes dernières transactions confirmées ont en effet donné un bon petit coup de fouet à des...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Turquie : le marché des ferrailles est verrouillé

17.05.2022
+

Ferrailles : l'appétit des usines turques ne revient pas

10.05.2022
+

Ferrailles : le jeûne turc se prolonge...

03.05.2022
+
Compte Client