Retour
cours des métaux

Cuivre LME CCIC

Déchets cuivreux : les volumes et les prix se redressent

Posté par : Christophe Véron 22.06.2020

« Le cuivre se redresse. Et ça, c’est bon pour les affaires », s’enthousiasmait la semaine dernière un marchand parisien se faisant l’écho de la grande majorité de ses confrères français. Le fait est que, comme il n’est manifestement pas possible de compter sur une remontée significative des ferrailles avant un certain temps (pour ne pas dire un temps certain…) pour relancer un peu la collecte en non-ferreux, beaucoup formaient le secret espoir de voir le métal rouge recouvrer quelque couleur, histoire de relancer un peu les apports sur chantiers. Pour le moment, les apports en question se redressent avec une lenteur certaine. Toutefois, la hausse de Londres aura au moins eu le mérite de débloquer une partie des stocks accumulés avant la crise...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Déchets cuivreux : la collecte patine un peu

31.05.2021
+

Déchets cuivreux : purgés, mais toujours courtisés

17.05.2021
+

Les matières premières flambent

10.05.2021
+
Compte Client