Retour
cours des métaux

HMS Turquie Europe

Ferrailles : les acheteurs turcs restent en retrait, les prix reculent un peu

Posté par : Christine Lairy 08.06.2021 à 11h40

Aucun nouvel achat turc de ferrailles n’a été signalé à l’import depuis début juin — le dernier en date a été effectué par une usine d’Izmir, qui s’est procurée en Grande-Bretagne de la HMS 1&2 (80:20) et du broyé pour respectivement 505 et 520 dollars (413,5 et 426 euros) la tonne CFR. Depuis lors, en l’absence de transactions nouvelles, la valeur indicative de la HMS 1&2 (80:20) au départ de la Côte Est des Etats-Unis a reflué de 502 à 498 dollars (de 412 à 409 euros) la tonne CFR. Alors que les usines turques restent en retrait, pariant sur des baisses de prix, leurs fournisseurs étrangers se montrent pour l’instant bien peu sensibles à la pression. « Les prix augmentent en Europe, indique un agent turc, évoquant pour la HMS un...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : les achats turcs marquent une pause

21.09.2021
+

Ferrailles / Turquie

07.09.2021
+

Ferrailles / Turquie

31.08.2021
+
Compte Client