Retour
cours des métaux

Sofies filières illégales

Sous couvert de lutte contre les exportations illégales

DEEE : ecosystem les veut tous !

Posté par : Christophe Véron 14.12.2021 à 15h30

Selon un communiqué diffusé le 8 décembre dernier par ecosystem, une récente étude réalisée par Sofies pour les éco-organismes français indique que 450.000 tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E), soit plus de 6 kg par habitant, échappent encore chaque année à la filière agréée de recyclage. En cause, les filières illégales. ecosystem, principal éco-organisme en charge de la fin de vie des déchets d’équipements électriques et électroniques, sollicite une coopération de l’ensemble des acteurs de la filière et des pouvoirs publics pour mettre fin à ces pratiques. L’éco-organisme rappelle que depuis 2005, les déchets d’équipements électriques et électroniques doivent faire l’objet d’un traitement...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : un début 2022 bien laborieux en Turquie

25.01.2022
+

Recyclage chimique des plastiques

25.01.2022
+

Un appel à projets pour industrialiser les procédés de recyclage des plastiques

25.01.2022
+
Compte Client