Retour
cours des métaux

Consigne bouteilles CNR

Bouteilles en plastique : le CNR soumet ses alternatives à la consigne

Posté par : Christine Lairy 13.07.2020

Ce n’est pas nouveau : comme d’autres organisations représentant les collectivités, le Cercle National du Recyclage (CNR) est opposé au projet de consigne pour recyclage des bouteilles plastique — une « aberration écologique et économique ».

Bien qu’il n’ait pas été convié au comité de pilotage créé sur le sujet, le CNR entend continuer à contribuer au débat sur la façon d’atteindre les objectifs de collecte européens. Dans une note* publiée début juillet, l’association recense donc « les conditions pour atteindre l’objectif de 77 % puis 90 % de collecte des bouteilles sans mettre en place la consigne ». Par la bouche de son président, Jean-Patrick Masson, le CNR rappelle que « les collectivités collectaient sélectivement déjà 71% des bouteilles jetées au sein du service public de prévention et de gestion des déchets en 2017, les efforts doivent se poursuivre mais le plus gros chantier à mener est sur le gisement hors foyer ». Sur le hors foyer, le CNR propose donc de mettre à profit la prochaine modification du cahier des charges des éco-organismes pour renforcer les obligations de Citeo, et suggère un soutien forfaitaire spécifique à la mise en place de dispositifs de collecte sur l’espace public. Dans les espaces privés accueillant du public, il propose d’installer des bacs de collecte sélective. Dans le cadre du service public, le CNR veut accélérer la généralisation de l’extension des consignes de tri à tous les emballages, et favoriser le passage de la collecte en porte-à-porte.

*La note est disponible à l’adresse suivante :

https://www.cercle-recyclage.asso.fr/images/stories/politique-nationale/note-conditions-atteindre-objectif/note-conditions-atteindre-objectif.pdf