Retour
cours des métaux

HMS Turquie ferrailles

Ferrailles : petit regain d'intérêt du côté des usines turques

Posté par : Christine Lairy 30.03.2021 à 17h20

Après une brève accalmie la semaine dernière, les achats turcs de ferrailles semblent vouloir reprendre à l’import. Quant aux prix, si l’on se fie aux derniers contrats en date, ils semblent bel et bien avoir touché un niveau plancher. De fait, un exportateur américain a vendu à une aciérie d’Iskenderun une cargaison composée de HMS 1&2 (80:20), de broyé et de bonus — la première catégorie s’est négociée 427 dollars (364 euros) la tonne CFR, la seconde 432 dollars (368 euros), et la troisième 437 dollars (372 euros).    Au vu de ces nouveaux éléments, la catégorie de référence vaut désormais 430 dollars (366 euros) la tonne CFR Turquie au départ de la Côte Est des Etats-Unis, ce qui constitue une progression de 15 dollars (13 euros) par...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : des acheteurs turcs attentistes

13.04.2021
+

Ferrailles : rien de nouveau sous le soleil turc...

06.04.2021
+

Tensions sur l'offre en déchets cuivreux

08.02.2021
+
Compte Client