Retour
cours des métaux

Turquie ferrailles rond

Les achats turcs de ferrailles marquent une pause

Posté par : Christine Lairy 18.05.2021 à 12h45

Après un début de mois tout feu, tout flamme, la troisième semaine de mai a débuté dans le calme sur le marché turc des ferrailles, le temps pour les opérateurs de rentrer de plusieurs jours de congés pour fêter la fin du Ramadan. A l’import, les derniers achats turcs de ferrailles remontent donc au début de la deuxième semaine de mai. Ils portent notamment sur des ferrailles russes : de l’A3 acheté 500 dollars (413 euros) la tonne CFR à Saint-Pétersbourg, et de la HMS 1&2 (95:5) 510 dollars (421,5 euros) à Mourmansk. On parle aussi de HMS 1&2 (80:20) britannique vendue 499 dollars (412,5 euros), dans une cargaison où le broyé a été facturé 519 dollars (429 euros). L’écart entre les prix de ces deux catégories est quatre fois plus important que...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Ferrailles : les acheteurs turcs restent en retrait, les prix reculent un peu

08.06.2021
+

Ferrailles : tous les regards sont braqués vers la Chine

25.05.2021
+

Déchets plastiques : la Turquie, poubelle de l'Europe ?

18.05.2021
+
Compte Client