Retour
cours des métaux

enfouissement Malagrotta OM

Mise en décharge : l'Espagne dans le viseur de Bruxelles

Posté par : Christine Lairy 27.04.2020

A sa très grande surprise, l’ONG espagnole de défense de l’environnement Ecologistas en Acción a reçu une réponse extrêmement rapide à une plainte déposée fin mars 2020 auprès de la Commission européenne — plainte où elle dénonce le non-respect par plusieurs régions d’Espagne des dispositions européennes encadrant la mise en décharge des déchets. La directive européenne applicable en la matière dispose en effet que tous les déchets à mettre en décharge doivent être traités au préalable. Ce qui signifie qu’ils doivent subir des « processus physiques, thermiques, chimiques ou biologiques (tri compris), qui modifient les caractéristiques des déchets de manière à en réduire le volume ou le caractère dangereux, à en faciliter la manipulation ou à en favoriser la valorisation ».

Or, selon l’ONG, ce sont pas moins de 3,7 millions de tonnes d’ordures ménagères qui ont été enfouies en 2017 sans traitement préalable en Espagne, soit 16,8% du gisement total. Sur ce point, certaines régions se montrent particulièrement peu vertueuses, avec des taux d’enfouissement des ordures ménagères sans prétraitement atteignant 73% dans les Asturies, 40% en Aragon et à Madrid, 32% en Navarre, 19% en Galice et 18% au Pays basque, des niveaux bien supérieurs à la moyenne nationale.

Sollicitée sur le sujet par l’ONG, la Commission européenne a répondu de façon « extrêmement rapide », indiquant qu’elle avait d’ores-et-déjà ouvert un examen d’office du dossier (sous la référence EU-PILOT 2018/9328) et invité les autorités espagnoles à adopter de toute urgence les mesures nécessaires au respect de ce qui est désormais connu comme l’arrêt dit ‘Malagrotta’ — arrêt rendu par la Cour de Justice de l’UE en 2014 pour traitement inadéquat des déchets mis en décharge à Malagrotta (Rome) et dans d’autres décharges du Latium. A cette époque, car elle est aujourd’hui fermée, Malagrotta (250 hectares) était considérée comme la plus grande décharge d’Europe.